La famille Hache est une célèbre famille d’ébénistes grenoblois.

Le fondateur

Noël Hache (1630-1675), fils d’un maître boulanger ne suit pas les traces de son père et s’initie à la technique du placage dans un atelier d’un maître de Calais. Cette région du Nord subit l’influence directe des marqueteurs nordiques d’Anvers et Amsterdam.

Peut-être entreprend-il un « tour de France », selon l’habitude de l’époque avant de s’établir à Toulouse. Il reste quelque temps compagnon chez un maître menuisier, avant d’obtenir l’autorisation d’ouvrir son propre atelier d’ébénisterie malgré les réticences de la corporation1. À côté du bois d’ébène il introduit dans la marquèterie les bois de santal, d’ivoire, de rose, de violette, de Brésil.

Il meurt en août 1675. Sa veuve épouse un menuisier ébéniste qui reprend l’atelier à son compte. Un de ses fils, Charles, restera longtemps compagnon dans le propre atelier de son père. Le plus âgé, Thomas, considérant que son avenir est compromis choisit une autre voie.

S'abonner au Mont Rachais

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Suivez-nous sur Twitter

Nous écrire :

14 + 15 =